Conférences d’information et de préparation au cours MT

Trouvez votre centre de MT le plus proche au bas de cette page.

Le stress endommage notre cerveau de 4 façons

…Et 4 façons de transcender qui peuvent inverser ce processus.

Conférences d’information et de préparation au cours MT. Cliquez sur le centre de MT le plus proche (voir la carte ci-dessus). Merci de vous inscrire préalablement (nombre de places limité).

brainfaceAvez-vous déjà remarqué que lorsque vous êtes stressé, vous ne vous sentez pas aussi heureux, vous ne pouvez pas penser aussi clairement et que vous avez tendance à agir de manière plus émotionnelle et impulsive?

Si c’est le cas, ça signifie que votre cerveau est normal.

Voici comment le stress l’influence.

 

1. Déconnexion du cortex frontal et hyper-stimulation de l’amygdala.

2-parts-FRLes chercheurs ont constaté que le cerveau a deux parties distinctes, l’avant et l’arrière. La partie arrière est responsable de toutes les actions instinctives, comme les perceptions sensorielles, le mouvement des muscles, etc… Il est semblable a celui des animaux. Par contre, le cortex frontal est notre «cerveau pensant». On ne le trouve que chez les êtres humains. Nous pensons et planifions avant d’agir et disposons d’un libre arbitre qui nous permet de laisser libre cours à nos pulsions ou d’y résister. Les animaux ne disposent pas de cette partie du cerveau. C’est pourquoi vous ne verrez jamais une vache faire sa valise ou planifier des vacances.

Lorsque nous sommes confrontés à des situations stressantes le cortex frontal se déconnecte. Nous verrons que c’est tout à fait normal.

normal-flow-FR

Ici nous voyons la circulation de l’information dans le cerveau dans des circonstances normales. L’information va de nos yeux au cortex visuel. Elle est ensuite dirigée vers le cortex frontal, qui évalue toutes les informations et décide comment réagir. La décision est alors envoyée au cortex moteur qui commande les muscles.

 

 

flow-under-stress-FRLorsque nous sommes stressés, ce flux normal est interrompu. Le cortex frontal est court-circuité et l’information passe directement du système sensoriel au cortex moteur, par l’intermédiaire du cerveau impulsif.

Ceci est logique car si nous voulons traverser la rue et qu’une voiture arrive rapidement, nous ne voulons pas perdre de temps à réfléchir et analyser la situation. Nous devons impulsivement évacuer la chaussée. Si nous perdons du temps à réfléchir, il sera trop tard.

La déconnexion du cortex frontal lorsque nous sommes en danger est une question de survie. Nous cessons d’analyser et agissons impulsivement. C’est ce qu’on appelle en anglais «fight-or-flight response» c’est-à-dire la décision de se battre ou de fuir pour notre survie. Le flux sanguin est détourné de la région frontale vers l’amygdala, le centre du stress dans notre cerveaux. Ceci a pour effet d’accélérer notre rythme cardiaque et notre pression artérielle et de libérer toutes sortes d’hormones de stress dans notre corps afin que nous puissions réagir rapidement face à un danger, le combattre ou le fuir.

Le problème c’est que ce mécanisme n’a pas été conçu pour les situations de stress chronique dont la plupart d’entre nous faisons trop souvent l’expérience de nos jours. Quand nous sommes coincés pendant une heure dans un embouteillage alors que nous sommes déjà en retard pour une réunion importante, il n’est pas nécessaire de lutter ou de fuir. Pourtant la réponse au stress est activée.

Plus le cerveau fait l’expérience de ce stress chronique, plus le cortex frontal prend l’habitude de se fermer définitivement. Le cerveau est alors réellement endommagé.

De nos jours, nous pouvons clairement le visualiser grâce à des technologies d’imagerie cérébrale modernes, tels que le scanner du cerveau SPECT qui mesurent les flux sanguins dans le cerveau. Le résultat est plutôt effrayant.

brain-violent-FR

On a constaté que les personnes très stressées, ayant une forte tendance à un comportement violent, ont souvent des «trous fonctionnels» dans le cortex frontal (le cerveau est ici montré à partir de la vue de dessous). Ce sont des zones où le sang ne circule plus, où le cerveau est définitivement fermé.

En même temps l’amygdala, le centre du stress dans notre cerveau, est sur-stimulé. Nous sommes dans cette situation récurrente où plus nous sommes soumis à un stress chronique, plus nous habituons notre amygdala à être toujours en alerte, jusqu’à ce qu’elle ne s’apaise plus du tout.

Nous sommes alors dans un cercle vicieux : le stress génère toujours plus de stress. Lorsque nous sommes stressés, nous nous énervons plus rapidement et nous sommes plus susceptibles de devenir agressif, ce qui nous fait accumuler encore de plus de tensions. Pour certaines personnes, cela atteint de tels niveaux qu’ils ne peuvent plus jamais se détendre. Même pendant les vacances, ils se sentent tendus et stressés. Pour d’autres personnes ce cercle vicieux peut les amener jusqu’en prison ou à l’hôpital pour des problèmes cardiaques.

2. Diminution de la production d’hormones du bonheur.

Le stress tue littéralement notre bonheur. Lorsque nous sommes stressés, le cerveau réduit ou même arrête complètement de produire de la sérotonine, notre «hormone du bonheur». C’est presque comme si le cerveau était tellement occupé à produire des hormones de stress qu’il en oublie de produire celles du bonheur.

Cela devient un problème majeur quand le stress devient chronique et quand la production de sérotonine est réduite en permanence. Une faible production de sérotonine est la cause d’un grand nombre de déséquilibres tels que la dépression, la toxicomanie, l’insomnie, les migraines, les accès de colère, les troubles de l’alimentation, la maladie d’Alzheimer, etc…

Ce qui conduit à encore plus de problèmes et des cercles vicieux toujours plus dangereux.

3. Perturbations du sommeil

Une des premières choses sur lequel le stress a généralement une influence, c’est la qualité de notre sommeil. Ceci est un problème majeur.

slepyLe cerveau est un organe flexible qui a la capacité de se guérir des expériences de stress. C’est ce qu’il fait naturellement pendant le sommeil : il se soigne de tous les stimuli stressants auxquels il a été soumis pendant la journée. Le repos est l’antidote du stress. (Lire cet article intéressant dans le Times pour en savoir plus sur comment exactement le cerveau se répare pendant le sommeil.)

Quand les cycles du sommeil sont perturbés parce que nous n’arrivons plus à nous détendre, nous entrons alors dans un autre cercle vicieux dans lequel le cerveau est de moins en moins en mesure de récupérer du stress. Les effets du stress sur le cerveau vont ensuite s’accumuler encore plus rapidement, influençant de plus en plus la qualité de notre sommeil.

Dormir suffisamment est une nécessité pour notre cerveau, pas un luxe.

4.Les addictions

Le stress et ses effets sur la diminution de la production de sérotonine conduisent souvent à la toxicomanie. Nous voulons simplement nous sentir bien, c’est ainsi que nous pouvons éventuellement devenir dépendant de ce qui nous fait nous sentir bien.

L’alcool, les drogues, ou même le tabac et le café ont des effets particulier sur le cortex frontal. Ils le déconnectent encore plus. C’est ce que la plupart des gens souffrant de dépendance désirent, “déconnecter” de temps en temps. Mais les effets à long terme ne font qu’aggraver la situation, comme l’illustre les imageries du cerveau ci-dessous qui montrent clairement d’importants «trous fonctionnels» dans le cortex frontal chez les toxicomanes.Ref.Change your brain, change your life, Dr. G. Amen.

normal-nicotine-drugs-FR

Grâce à ces nouvelles découvertes, les chercheurs ont maintenant une bien meilleure compréhension des mécanismes de la toxicomanie. Un alcoolique sait très bien que l’alcool n’est pas bon pour lui, mais quand l’envie de boire est là, le cortex frontal, la partie de son cerveau qui est responsable du contrôle des impulsions et qui serait en mesure de juger des conséquences à long terme de son geste, n’est pas disponible. Il n’est tout simplement pas capable de prendre ce recul nécessaire. L’alcoolique est donc confronté à ce même cercle vicieux : plus il boit, moins le cortex frontal est sollicité et plus il lui sera difficile de résister à l’envie de boire et de lutter contre sa dépendance.

façons de transformer le cercle vicieux du stress en cercle vertueux.

Lorsque nous transcendons, l’esprit fait l’expérience d’un état totalement silencieux, tout en restant totalement alerte. Dans cet état l’esprit «rentre chez lui» et retrouve sa vraie nature intérieure, ce qui lui est infiniment agréable. Les textes anciens indiquent clairement que l’expérience répétée de cet état est absolument essentielle pour le développement du plein potentie l humain. Ils décrivent également une technique de méditation propre à amener l’esprit vers cet état de manière totalement naturelle et sans aucun effort.

Au fil du temps, cependant, le vrai sens du terme «méditation» s’est transformé. La technique sans effort s’est transformée et la méditation est devenue une forme de contrôle de l’esprit ou une concentration (sur un son, le souffle, le fil des pensées, etc…). Ce genre de technique peut éventuellement apporter un peu de détente, mais toute forme de contrôle empêche l’esprit de réellement transcender. On ne peut pas essayer de faire taire l’esprit pour le rendre silencieux. Plus vous essayez, plus l’esprit est actif. L’humanité a perdu l’expérience de transcendance lorsque la technique naturelle de méditation a disparu, sauf pour les quelques-uns qui en font parfois spontanément l’expérience.

Allowing the mind to become silent in a completely natural and effortless way, is not only far easier and far more enjoyable, but it also has far more profound benefits.

7-volumesLa Méditation Transcendantale, ou technique de MT est la redécouverte de la technique tout à fait naturelle et sans effort qui permet à l’esprit d’atteindre cet état par lui-même, complètement spontanément. La Méditation Transcendantale est la technique de méditation la plus largement pratiquée et la plus étudiée scientifiquement de par le monde. Elle est de plus en plus mise en œuvre aux niveaux gouvernementaux en raison des profonds bienfaits qu’elle produit. Des millions de gens l’ont apprise et plus de 350 publications scientifiques ont confirmé qu’elle a des effets très bénéfiques pour le corps et le cerveau. Elle permet d’inverser le cercle vicieux du stress dont on pensait précédemment qu’il était irréversible.

1. Un repos très profond, beaucoup plus profond que le sommeil.

Lorsque nous amenons l’esprit à cet état de silence intérieur absolu, le corps fait l’expérience de l’arrêt complet de l’activité. Il est alors dans un état de détente extrêmement profond.

Une des premières publications scientifiques sur la technique de Méditation Transcendantale, effectuée à l’Université de Harvard et publiée dans la revue Scientific American en 1971, a montré que le repos généré pendant la pratique de la MT est beaucoup plus profond que celui que nous procure généralement le sommeil. Ce profond repos est également atteint beaucoup plus rapidement que pendant le sommeil. Plus de 30 études d’universitaires effectuées dans le monde entier ont depuis confirmé ces effets.Ref.American Psychologist, 1987, 42: 879-881.

deeprest_FR

Ce repos profond anime le processus d’auto-guérison du corps et du cerveau pour soigner les tensions dû au stress. Même le stress post-traumatique est guéri très rapidement et efficacement (voir ci-dessous). Plus nous faisons l’expérience de cet état, plus nous habituons notre corps et notre cerveau à se maintenir dans cet état de profonde détente, même hors de la méditation.

2. Inversion des effets du stress sur le cortex frontal et l’amygdala.

La recherche a montré que lors de l’expérience de transcendance, si le corps est dans un état de repos profond, le cerveau est plus activé : l’afflux sanguin vers le cerveau augmente lors de la pratique de la Méditation Transcendantale.
Des recherches plus récentes montrent exactement vers où le flux sanguin est plus spécifiquement dirigé. L’IRMf montrent que le flux sanguin diminue dans l’amydgala pendant la MT. Cela signifie que notre centre d’alarme du stress commence à se détendre. Par contre, le débit sanguin augmente significativement dans le cortex frontal. Grâce à l’IRMf nous pouvons maintenant visualiser comment les effets néfastes du stress sur le cortex frontal sont réparés pendant de la pratique de la Méditation Transcendantale.

IRMf-FR

3. Augmentation spontanée de la production de sérotonine.

Des textes anciens décrivent l’état de transcendance comme un état de pur bonheur. C’est pourquoi lorsqu’on lui en donne la possibilité, l’esprit est attiré spontanément vers cet état et va naturellement s’y diriger. L’esprit est toujours à la recherche du bonheur. La technique de Méditation Transcendantale utilise simplement ce profond désir inné pour amener l’esprit à transcender naturellement. Nous sommes génétiquement programmés pour transcender. Nous n’avons rien d’autre à faire que d’activer cette programmation. C’est ce que produit la Méditation Transcendantale.
La recherche scientifique a montré que le sentiment résultant du bonheur intérieur peut être mesurée objectivement par une augmentation du taux de sérotonine juste après la pratique de la MT, ainsi qu’une augmentation permanente à long terme. Cela nous donne une nouvelle indication de comment les effets du stress sur le cerveau (la diminution de la production de sérotonine) peuvent être inversés.

posterA2-3-serotonin-04_FR

Ceci est remarquable. Chaque année, nous dépensons des milliards pour des antidépresseurs qui visent à réguler artificiellement notre taux de sérotonine mais ceux-ci génèrent des effets secondaires. La première recherche qui a montré que pendant la pratique de la Méditation Transcendantale le taux de sérotonine augmente de manière significative a été réalisée à Vienne, en 1976. Même si il est vrai que de plus en plus de médecins à travers le monde prescrivent désormais la MT à leurs patients, on pourrait penser que la découverte d’une technique naturelle pour augmenter le taux de sérotonine devrait générer une réaction beaucoup plus enthousiaste de la part de la communauté médicale.

scroll-banner-french

4. Mieux dormir, un meilleur comportement, une solution pour la toxicomanie.

Le triple effet d’inverser le cercle vicieux (l’activation du cortex frontal, la détente de l’amygdala et l’augmentation de la production de sérotonine) est généralement immédiatement perceptible. En quelques jours, la plupart des gens qui apprennent la technique de Méditation Transcendantale disent se sentir plus eux-mêmes (le cortex frontal est responsable du sentiment de soi). Ils se sentent plus heureux et parviennent à rester plus calme lors de situations stressantes.

Leurs émotions sont plus équilibrées et ils sont en mesure de mieux se concentrer et de penser plus clairement.
La prochaine chose qui s’améliore généralement assez rapidement, en quelques semaines de pratique de la MT, c’est la qualité du sommeil. Les gens s’endorment beaucoup plus rapidement et dorment beaucoup mieux. Ils ont souvent besoin de moins de sommeil pour se sentir tout aussi reposé le matin. Il est étonnamment facile pour la plupart des gens de se réveiller 20 minutes plus tôt pour pratiquer la technique de MT. (en savoir plus)

À plus long terme, après quelques mois, la Méditation Transcendantale s’est avérée être la méthode la plus efficace jamais étudiée pour diminuer la consommation de tabac, d’alcool ou la toxicomanie. Les gens commencent tout simplement à se sentir naturellement bien. Ils ressentent moins l’envie de fumer, de boire ou de se droguer. La moyenne des effets de 19 recherches scientifiques sur la MT effectuées sur plus de 4000 sujets a été comparées à d’autres méthodes pour soigner les personnes souffrant de dépendance (un total de 179 recherches incluant différentes formes de psychothérapie, les patchs de nicotine, d’autres techniques de méditation, l’acupuncture, etc…). On a constaté que la MT était 3 à 4 fois plus efficace que toute autre méthode jamais étudiée. (en savoir plus)

posterA2-9-addictions-05_FR

Chacun d’entre-nous peut donc inverser le cercle vicieux de stress dans sa propre vie mais les résultats les plus impressionnants jusqu’à présent ont été constatés chez les gens souffrant de stress post-traumatique.

cnn storySelon une étude récente qui a beaucoup intéressé la presse, il semble qu’après seulement 8 semaines de pratique de la Méditation Transcendantale, les symptômes de stress post-traumatique d’anciens combattants de la guerre d’Irak aient diminué de 50%. Ref.Military Medicine, june 2011 Des résultats jamais enregistrés précédemment. A tel point que l’armée américaine utilise la MT pour soigner les soldats souffrant de stress post-traumatique. (Voir la Vidéo de CNN.)

Cette étude est une confirmation de la recherche effectuée il y a 25 ans sur des anciens combattants du Vietnam où il avait été constaté des améliorations significatives dans le groupe pratiquant la Méditation Transcendantale (au niveau du Syndrome de Stress Post-Traumatique, des problèmes d’anxiété, de dépression, d’insomnie, d’alcoolisme, des relations familiales, etc…). Après seulement trois mois de pratique, 70% des anciens combattants n’avaient plus besoin de traitement. Aucune amélioration significative n’avait été constaté dans le groupe témoin ayant suivi des séances de psychothérapie. Ref.Journal of Counseling and Development 64: 212–215, 1985

posterA2-5-mentalhealth-02_FR

These war veterans have problems that go far deeper than most people. If TM can help them, where all other approaches failed, it can probably help anybody.

Voici une vidéo qui illustre les puissants effets de la MT, chez des personnes souffrant de hauts niveaux de stress. En voyant le témoignage de ces gens, on comprend mieux pourquoi de plus en plus de scientifiques, d’enseignants, de célébrités et de gouvernements soutiennent la Méditation Transcendantale.

 

Comment apprendre la Méditation Transcendantale ?

Une vraie méditation doit être facile et agréable, n’importe qui doit pouvoir l’apprendre et les résultats doivent être immédiats.

Parce que c’est une technique tout à fait naturelle, la MT est facile à apprendre et agréable à pratiquer. 20 min deux fois par jour sont suffisants pour en obtenir les bienfaits. Pour beaucoup de gens qui la pratiquent, c’est souvent un de leurs moments préféré de la journée qu’ils attendent avec impatience.

Elle nécessite une formation personnelle détaillée et un suivi par un professeur de Méditation Transcendantale. Tout le monde est différent, par conséquent, «naturel» signifie quelque chose de différent pour chacun. Il n’est pas possible d’apprendre la MT dans un livre. Seul un professeur dûment formé peut vous guider vers l’expérience de transcendance, à partir de votre propre esprit et pourra répondre correctement à toutes vos questions personnelles.
Après la formation initiale, qui a lieu sur quatre jours consécutifs, les gens peuvent facilement pratiquer chez eux. Une fois qu’il a fait cette expérience de transcendance, l’esprit se souvient de la joie, de l’énergie et de tout ce qu’elle génère. Ceci lui permet d’y retourner naturellement par lui-même, si tant est, bien-sûr, qu’on pratique la technique correctement. (pour plus d’information lire Apprendre la MT ? sur notre site). Enfin une résolution de nouvelle année qui va réellement faire la différence !
Les gens commencent souvent la nouvelle année pleins de bonnes intentions (fumer moins, manger plus sainement, perdre du poids, etc…) qui disparaissent la plupart du temps en quelques semaines, voire en quelques jours. Il est difficile de changer ses mauvaises habitudes.
Alors, pour l’année qui s’annonce, pourquoi ne pas prendre la résolution de changer notre cerveau ? Avec la Méditation Transcendantale, votre cerveau va travailler pour vous plutôt que contre vous, pour vous aider à vraiment changer vos habitudes.

Avez-vous 1 à 2 heures pour découvrir comment tout peut changer ?

La première étape pour découvrir ce que la Méditation Transcendantale peut faire pour vous est tout simplement d’assister à un séance d’information gratuite et sans obligation. Au cours de ce séminaire, vous apprendrez plus en détail comment la technique de MT fonctionne réellement et ce que vous pouvez en attendre.

Ce qu’en disent les médias

Inscrivez-vous à un séminaire d'introduction gratuit et sans engagement